Mercredi, Mai 16, 2018 - 07:00
  • Trésorerie, équivalents de trésorerie et actifs financiers s’élevant à 153,8 millions d’euros*
  • Progrès significatifs dans le portefeuille notamment pour monalizumab développé en partenariat avec AstraZeneca/MedImmune et pour le programme propriétaire IPH5401 :
    • Des données préliminaires présentées à l’AACR suggèrent une activité anti-tumorale prometteuse de la combinaison de monalizumab avec cetuximab
    • AstraZeneca/MedImmune étend la cohorte de patients présentant un cancer colorectal pour explorer la combinaison de monalizumab, Imfinzi® (durvalumab) et du standard de traitement
    • Démarrage d’une collaboration clinique avec AstraZeneca/MedImmune pour accélérer le développement d’IPH5401
    • Les premières données de la combinaison de monalizumab et durvalumab chez des patients présentant un cancer colorectal seront présentés au congrès annuel de l’ASCO
  • Immunologiste de renommée mondiale, le professeur Eric Vivier, a rejoint Innate Pharma en tant que Directeur Scientifique

 

Innate Pharma SA (La « Société » - Euronext Paris : FR0010331421 – IPH) annonce aujourd’hui son chiffre d’affaires et sa trésorerie pour les trois premiers mois de l’année 2018.

 

Mondher Mahjoubi, Président du Directoire d’Innate Pharma, commente : « Durant le premier trimestre, nous avons continué à faire avancer notre portefeuille large et diversifié d’immunothérapies différenciées et « first-in-class » avec notamment des progrès significatifs en clinique pour monalizumab. Nous avons démarré une collaboration clinique importante avec AstraZeneca/MedImmune pour notre programme propriétaire IPH5401. En tout début d’année 2018, nous avons également accueilli le professeur Eric Vivier en tant que Directeur Scientifique. Eric nous apporte son expertise de renommée mondiale en matière d’immunologie, qui nous aide déjà à innover dans nos opérations de R&D. Avec une position financière solide, des partenariats forts, des données à venir à court et moyen terme en 2018, nous avons confiance en notre capacité à répondre aux besoins des patients ainsi qu’à créer de la valeur pour les investisseurs. »

 

RÉSULTATS FINANCIERS :

Au 31 mars 2018, la trésorerie, les équivalents de trésorerie et actifs financiers de la Société s’élevaient à 153,8 millions d’euros (m€)*. À la même date, le total du passif financier de la Société s’élevait à 5,6m€.

Le chiffre d’affaires pour les trois premiers mois de 2018 s’élève à 8,7m€ (7,8m€ pour la même période en 2017). Les nouvelles normes comptables exigent un passage d’IAS 18 en 2017 à IFRS 15 en 2018 (sous IAS 18, le chiffre d’affaires pour les trois premiers mois de 2018 aurait été de 11,3m€). Ce chiffre d’affaires provient de l’accord de co-développement et commercialisation signé avec AstraZeneca, correspondant à l’étalement comptable sur la période du paiement initial reçu en juin 2015.

 

AVANCÉES DU PORTEFEUILLE :

Monalizumab : Innate Pharma et son partenaire AstraZeneca/MedImmune ont présenté des avancées significatives sur le développement de monalizumab. En mars, MedImmune a étendu les cohortes de l’essai de Phase I en cours évaluant monalizumab en combinaison avec durvalumab et le standard de traitement en 1ère et 2ème ligne de traitement de patients présentant d’un cancer colorectal. Les premières données de la combinaison de monalizumab et durvalumab chez des patients présentant un cancer colorectal seront présentées lors du prochain congrès annuel de la Société Américaine d’Oncologie Clinique (ASCO) à Chicago, du 1er au 5 juin 2018 (abstract #3540).

Après la clôture, des données préliminaires présentées au congrès annuel de l’Association Américaine pour la Recherche sur le Cancer (AACR, poster ID : CT158) suggèrent une activité anti-tumorale prometteuse résultant de la combinaison de monalizumab et cetuximab chez des patients atteints d’un carcinome épidermoïde de la tête et du cou en rechute et/ou métastatique. Les données mises à jour de l’essai de Phase I/II seront présentées lors d’un congrès médical à venir.

IPH4102 : Un essai de Phase I testant IPH4102 chez des patients présentant un Syndrome de Sézary (SS), une forme avancée de lymphomes T cutanés, est en cours. Le recrutement de patients ayant un SS pour la partie extension de cohorte de l’essai est terminée. Les données seront présentées lors d’un prochain congrès médical.

IPH5401 : En janvier, la Société a démarré une collaboration clinique avec MedImmune pour accélérer le développement d’IPH5401 en combinaison avec des inhibiteurs de la voie PD-1/L1. IPH5401 cible le microenvironnement tumoral et entrera en clinique dans différentes tumeurs solides en 2018. Innate sera le sponsor de l’étude et les coûts seront également répartis entre les deux partenaires.

Projets précliniques : En avril 2018, lors de l’AACR, la Société a présenté quatre posters renforçant le programme clinique en cours pour monalizumab et mettant également l’accent sur une vague d’immunothérapies de prochaine génération. Ces nouvelles données précliniques soutiennent le développement de monalizumab en combinaison avec d’autres thérapies anticancéreuses, ont mis en valeur une approche ciblant la voie de l’adénosine différenciée avec le développement d’anticorps anti-CD39 et anti-CD73 et un nouveau programme d’anticorps « first-in-class » ciblant Siglec-9 comme potentiel nouvel inhibiteur de point de contrôle.

 

*Comprenant des actifs financiers courants d’un montant de 16,3 millions d’euros et des actifs financiers immobilisés d’un montant de 55,2 millions d’euros.

A téléchargerTaille
CP en français114.67 Ko
PR in English86.55 Ko