Lundi, Janvier 11, 2016 - 03:00
  • Accord de collaboration et de licence pour de nouveaux formats d’anticorps bispécifiques utilisant la technologie d’Innate Pharma et la technologie et les cibles tumorales de Sanofi

  • Innate Pharma est éligible à des paiements d’étape pouvant atteindre 400 millions d’euros ainsi qu’à des redevances assises sur les ventes nettes

Sanofi et Innate Pharma annoncent aujourd’hui la mise en place d’un accord de collaboration et de licence dans le but d’appliquer la nouvelle technologie propriétaire d’Innate Pharma au développement de nouveaux formats d’anticorps bispécifiques recrutant, via leur récepteur activateur NKp46, les cellules NK contre les cellules tumorales.

Sanofi et Innate Pharma collaboreront pour générer et évaluer jusqu’à deux candidats bispécifiques en utilisant la technologie d’Innate Pharma et les formats d’anticorps bispécifiques propriétaires de Sanofi ainsi que les cibles tumorales. Selon les termes de l’accord de licence, Sanofi sera responsable du développement, de la fabrication et de la commercialisation des produits résultant de la collaboration. Innate Pharma est éligible à des paiements d’étapes liés à l’atteinte d’objectifs de développement et de commercialisation pouvant atteindre 400 millions d’euros ainsi qu’à des redevances assises sur les ventes nettes.

« Au cours de l’année 2015, Sanofi a entrepris plusieurs collaborations stratégiques dans le domaine de l’immuno-oncologie qui illustrent son engagement dans l’open innovation en R&D et ont le potentiel de faire évoluer le traitement du cancer », déclare Gary Nabel, Directeur Scientifique de Sanofi. « En collaborant avec Innate Pharma, nous cherchons à créer une nouvelle génération d’anticorps bispécifiques ciblant le système immunitaire pour détruire les cellules tumorales en recrutant les cellules NK.

« Les anticorps bispécifiques constituent une nouvelle approche d’immuno-oncologie qui suscite beaucoup d’enthousiasme. En se fondant sur nos connaissances du récepteur activateur NKp46, nous avons généré une technologie pour induire la destruction des cellules tumorales par les cellules NK. Cette nouvelle plateforme est complémentaire de notre portefeuille innovant d’anticorps « first-in-class ». Nous prévoyons de l’exploiter en interne pour étendre notre portefeuille, aussi bien qu’au travers d’accords non exclusifs avec d’autres sociétés, comme en témoigne le présent accord avec Sanofi », déclare Nicolai Wagtmann, Directeur Scientifique d’Innate Pharma.

NKp46 est un récepteur activateur exprimé sur les cellules NK. C’est le marqueur le plus spécifique sur les cellules NK humaines et il joue un rôle majeur dans leur reconnaissance des cellules tumorales. Les formats d’anticorps bispécifiques se lient d’une part à un antigène à la surface des cellules tumorales, et d’autre part au récepteur NKp46 sur les cellules NK. Cette liaison déclenche l’activation et la destruction des cellules tumorales par les cellules NK, une population de cellules immunitaires représentant une proportion importante des lymphocytes cytotoxiques présents dans le corps humain.

A téléchargerTaille
PR in English53.77 Ko
CP en français54.52 Ko