A propos de ce programme

IPH5401 est un anticorps thérapeutique « first-in-class » qui se lie spécifiquement et bloque les récepteurs C5aR sur les cellules myéloïdes suppressives (MDSC) et les neutrophiles. Appartenant au système immunitaire inné, ces cellules encouragent la prolifération tumorale en secrétant des facteurs pro-inflammatoires et pro-angiogéniques. Elles inhibent fortement les cellules NK et T et freinent l’activité des inhibiteurs de points de contrôle PD-1.

C5a, un élément de la cascade du complément, est souvent surexprimé dans les tumeurs, où il attire et active les MDSC et les neutrophiles dans le microenvironnement tumoral.

IPH5401 est un anticorps humain bloquant la liaison de C5a à C5aR. En réduisant l’accumulation et l’activation des MDSC et des neutrophiles dans les tumeurs, IPH5401 pourrait favoriser l’activité anti-tumorale des cellules NK et T. Les données précliniques soutiennent un développement d’IPH5401 en monothérapie et en combinaison avec des anti-PD-1 ou d’autres immunothérapies des cancers.

En juin 2017, Innate Pharma a annoncé la signature d’un accord aux termes duquel Novo Nordisk A/S lui accorde l’intégralité des droits de développement et de commercialisation exclusifs de l’anticorps anti-C5aR (voir le communiqué de presse).

Mécanisme d'action d'IPH5401