La Société a un portefeuille riche et varié de candidats en recherche et développement précliniques, s’équilibrant autour de ses trois piliers stratégiques : l’inhibition de point de contrôle , le ciblage du microenvironnement tumoral et le ciblage d’antigène tumoral, ainsi que sur différents formats d’anticorps. Deux de ces programmes ont fait l’objet de publication sont publics, IPH43 (anti-MICA/B) et anti-SIGLEC-9.

Quatre de ces projets font l’objet d’un accord d’option, signé en octobre 2018 avec AstraZeneca. Les projets sous option n’ont pas été rendus publics. Ces options pourront être exercées avant l’atteinte du stade de développement clinique, déclenchant le paiement de l’exercice de l’option.