À propos de ce programme

IPH43 est un anticorps humanisé ciblant MICA/B, des molécules hautement polymorphiques ligands du récepteur activateur NKG2D, exprimé sur les cellules NK et T CD8.

MICA/B est spécifiquement et fréquemment exprimé par les cellules tumorales dans de nombreuses indications de tumeurs solides ayant une forte prévalence (côlon, rein, endomètre, mélanome, poumon, foie, ovaire, sein).

L’exposition chronique à MICA/B diminue l’expression de NKG2D à la surface des cellules NK and T, supprimant l’activité des cellules NK et T CD8 exprimant NKG2D. Par ailleurs, MICA/B peut être exprimé sur les macrophages associés à la tumeur. Par conséquent, IPH43 ouvre la perspective d’un double mécanisme d’action : cytotoxicité et immuno-modulation.

IPH43 est actuellement en études précliniques réglementaires.

Selon les termes de l’accord du 23 octobre 2018, AstraZeneca a sélectionné quatre molécules dans le portefeuille préclinique d’Innate. Les molécules sélectionnées incluent l’anticorps conjugué anti-MICA/B (IPH43).

Mécanisme d'action de l'anti-MICA/B